Cas du mois - octobre 2019

Anuschka, vache laitière de 8 ans dans le 2e tiers de la lactation

Anuschka a vêlé il y a 5 mois. Elle est en 5e lactation.

L’appel nous parvient un soir en janvier. Anuschka souffre d’une mammite aigüe.

Le matin, le pis était encore normal. Maintenant, le quartier antérieur gauche est agrandi et plus dur. L’état général d’Anuschka est toutefois bon. Elle mange et boit normalement. La température corporelle est légèrement accrue à 39,3°C. La quantité de lait a légèrement baissé, le lait est verdâtre-jaunâtre et aqueux. Le quartier antérieur gauche est durci, mais pas dur comme pierre, pas œdémateux. Anuschka ne montre pratiquement pas de douleurs, mais elle est sensible au toucher. Lors de la palpation, elle lève la jambe, cela lui est désagréable. La queue est froide et les jambes sont aussi plutôt froides en comparaison des autres vaches. Elle n’est pas spécialement nerveuse et ne se couche pas davantage que normalement. Une blessure suite à un coup ou une poussée est plutôt invraisemblable (en stabulation entravée pendant la journée). Dans le troupeau, Anuschka passe plutôt inaperçue. Elle est une vache agréable, calme, s’adapte bien. La traite ne pose pas problème non plus. Le rendement laitier est d’environ 7'000 l/lactation. La conformation est normale, sans particularités. Les fèces sont plutôt liquides, mais de couleur normale. Son regard est éveillé et elle attend attentivement sa prochaine ration de foin.L’agriculteur ne se souvient pas si Anuschka a déjà souffert d’une mammite dansle passé.

Le conseiller de Kometian recommande d’administrer Lachesis à Anuschka.

Il est convenu que l’agriculteur donne un feedback après 3 à 4 jours. Si l’état d’Anuschka se détériore, l’agriculteur doit appeler le conseiller immédiatement.


2e appel 5 jours plus tard

Anuschka a encore quelques grumeaux fins et blancs dans son lait.

Dans les deux premiers jours après l’administration du remède, le rendement laitier a fortement baissé. Mais Anuschka a toujours mangé. Le rendement laitier commence maintenant à remonter. Au début, les grumeaux étaient comme de la semoule blanche. Maintenant, ils sont plus grands. Le quartier est encore un peu plus dur que normalement, surtout en haut, mais il n’est plus sensible au toucher. Le conseiller de Kometian recommande d’administrer Phosphorus à Anuschka comme remède consécutif.

Il est convenu que l’agriculteur donne un nouveau feedback concernant le déroulement en l’espace d’une semaine.

3e appel une semaine plus tard

Le quartier s’est presque entièrement normalisé. Il est encore légèrement négatif au test de Schalm. Le lait paraît normal.


Remarques concernant le cas

Dans notre banque de données, le conseiller trouve une entrée pour Anuschka. Il y a environ un an, Anuschka a déjà souffert d’une mammite aigüe sur le quartier postérieur gauche. Elle avait également un peu de fièvre, l’état général étant bon. Les remèdes administrés étaient Bryonia et Phytolacca. 
Cela montre l’importance d’une bonne documentation pour qu’on ait les antécédents du cas et puisse prévenir une nouvelle mammite.

 
 
 

Annonce - novembre 2019


La génisse Sambia souffre d’une ophtalmie.



Archives: